• demander votre devis en ligne

  • Parlons de votre projet
    autour d’un café !

    être rappeler

Publicité Display, la pub image ultra-ciblée

Affichez-vous sur d’autres sites thématiques avec les encarts de pub display

Pourquoi avoir recours à la publicité display ?

Comment voulez vous être présent demain sur une requète comme « coupe du monde » ? En référencement naturel c’est impossible, en adwords ? extrèmement cher, en display, c’est possible, il vous suffit de vous afficher sur les sites qui eux sont déjà en place. Voici un exemple de stratégie display et nous en avons de nombreux autres, juste pour vous !

Vous avez déjà remarqué l’affichage d’éléments (images, vidéos, sons, images animées…) insérés sur les sites que vous consultez. C’est ce qu’on appelle la publicité display. Autrefois, ces éléments graphiques et ces vidéos étaient simplement nommés « publicité sur internet » ou « publicité on line ».

La publicité display, c’est donc l’affichage de publicité sur des sites en dehors des moteurs de recherche (Google, Bing, Yahoo…) et en dehors du cadre de la recherche classique. Actuellement, les bloqueurs de pub compliquent l’efficacité du display.

Ce type de publicités a l’avantage d’être multi-formats. Cela donne plus de marge de manœuvre pour élaborer ses campagnes payantes sur le web. De plus, le display est intéressant pour booster sa notoriété et ses ventes directes. Pourquoi ? Parce que votre marque ou votre enseigne peut développer son identité visuelle en présentant sur l’élément graphique son logo par exemple.

Quelles régies pour une campagne display ?


Pour mener une campagne display, vous devez passer par des régies publicitaires. Leur métier est de vendre des espaces publicitaires en ligne sur des pages web ou des applications mobiles. Ces régies peuvent avoir une démarche globale ou nichée sur une thématique.

Google est évidemment un acteur majeur du display mais beaucoup d’autres régies de propriétaires existent. Prenons l’exemple de M6 dont la régie publicitaire est la deuxième de France. Sa régie digitale dispose d’un réseau de 30 sites sur lesquels les pub display peuvent être insérées : 6play, Clubic, Radins.com, Golden Moustache, Rose Carpet, déco.fr, etc.

A titre informatif, on peut mentionner les régies display suivantes :

  • Google AdSense : c’est la régie publicitaire de Google
  • Criteo : c’est le leader mondial du commerce marketing
  • AD6media : c’est une régie publicitaire européenne au CPM basée à Paris
  • AdvertStream : c’est une régie pub numérique à la performance qui appartient au groupe Adthink-Média basé à côté de Lyon
  • Nexperformance : c’est une régie majoritairement française et européenne
  • Adbooth : c’est une régie display qui fonctionne par catégorie thématique (films, séries, musiques, sports, livres…)
  • Adcash : c’est une régie spécialisée sur des CPM élevés
  • Epom Ad Server : c’est une régie publicitaire classique au CPM
  • Adjal : c’est une régie focalisée sur l’Amérique latine (Brésil, Argentine, Chili…)
  • AdNetwork : c’est une régie pub qui agrège et vend l’inventaire de plusieurs éditeurs en son nom
  • ADPV : c’est une plateforme publicitaire espagnole
  • AdvertiseGame : c’est une régie publicitaire spécialisée dans les annonces de jeux en ligne
  • Bidvertiser : c’est une régie publicitaire classique
  • Chitika : c’est une régie publicitaire internationale créée en 2003, s’appuyant sur un réseau de plus de 300 000 sites 
  • Clicksor : c’est une régie publicitaire internationale présente notamment en Chine
  • CPMAffiliation : c’est une régie publicitaire avec rémunération au CPM
  • CPMBooster : c’est une régie publicitaire avec rémunération au CPM
  • CPMgo : c’est une régie publicitaire internationale présente notamment en Chine
  • CPMLeader : c’est une régie publicitaire internationale avec rémunération au CPM
  • DSNR – AppNexus : c’est une société pionnière dans la publicité digitale qui achète 100 % de l’affichage
  • Exit Junction : c’est une régie publicitaire non intrusive au CPM
  • Exoclick : c’est une régie publicitaire pour toucher un trafic mondial avec une rémunération au CPM
  • Fidelity Media : c’est une plateforme publicitaire qui met en avant son aspect sécuritaire au niveau de la marque
  • Impresiones Web : c’est une plateforme publicitaire espagnole en lien avec de grandes marques comme annonceurs
  • Infolinks : c’est une régie publicitaire spécialisée dans les bannières au CPM et active aux Etats-Unis et en Espagne
  • Linkbucks : c’est une plateforme axée sur les publicités et les affichages sociaux
  • Mooxar : c’est une régie publicitaire internationale
  • Netaffiliation : c’est une plateforme française d’affiliation internationale proposant tous types de rémunération (CPM, CPA, CPL, CPC)
  • PopAds : c’est une régie publicitaire basée sur le Pop-Ups et le Pop-Under qui propose une rémunération au CPM

La facturation d’une campagne de display se fait au :

  • CPM (coût pour mille affichages) : vous payez à chaque fois que l’encart de votre publicité display est cliqué mille fois. Le CPM mesure le degré d’attention. Le visiteur lit votre publicité.
  • CPC (coût au clic) : vous payez à chaque fois que votre pub digitale est cliquée. Le CPC mesure l’intérêt. Le visiteur clique sur la bannière pour voir.
  • CPA (coût par acquisition) : c’est une formule de facturation aux résultats qui se décline en :
    • CPL (coût par prospect généré) : il mesure le désir. Le visiteur devient un lead, un client commercial.
    • CPS (coût par vente finalisée) : il mesure l’action. Le visiteur achète le produit.

Plus on progresse dans le tunnel de conversion, plus le coût d’une campagne digitale augmente. Et plus le ROI est élevé. D’où l’importance d’une bonne stratégie.

Voici les différents formats display que vous pouvez rencontrer ou mettre en place pour votre campagne digitale :

  • La mégabanner (728 x 90 pixels) : en haut ou en bas de la barre de navigation, cette méga bannière est le standard universel de la pub display 
  • Banner classique (468 x 60 pixels) : variante de la précédente, cette bannière traditionnelle correspond au premier format de pub apparu sur le web 
  • Le Carré (250 x 250 pixels) : utilisé notamment pour des programmes d’affiliation, le carré s’intègre très bien au sein d’un contenu 
  • Le pavé (300 x 250 pixels) : format display classique également nommé rectangle moyen, le pavé peut s’insérer en haut ou en bas de page, et même à l’intérieur d’un contenu. Il est parfait pour placer un format vidéo 
  • Le Grand Angle (300 x 600 pixels) : format très prisé également baptisé « sumo » pour son aspect imposant, il se positionne en sidebar. Il offre un CPM plus élevé que la moyenne 
  • Le Skyscraper (120 x 600 pixels) : cette bannière verticale est un format très répandu. Visible tout au long du scroll de l’internaute, il permet d’être plus interactif 
  • Le Mégaskyscraper (160 x 600 pixels) : variante de la bannière display précédente, ce format est plus rémunérateur.

Toujours plus innovantes, les régies publicitaires multiplient les nouveaux formats de display pour améliorer l’expérience client. Voici ceux que vous pouvez rencontrer ou mettre en place pour votre campagne digitale :

  • Les jeux gyroscopiques : en secouant son mobile grâce au capteur (gyromètre), l’utilisateur déclenche la publicité display en format vidéo 
  • L’écran à gratter : en grattant son écran, le mobinaute découvre une deuxième publicité digitale dissimulée au départ
  • La vidéo 360 : ce format display à 360° sur mobile est immersif. C’est un outil de branding qui booste le niveau d’engagement par une expérience unique 
  • Le display géolocalisé : ce format associe la performance branding avec l’hypergéolocalisation pour indiquer le magasin le plus proche du mobinaute (concept de vidéo-to-store) 
  • La publicité rémunérée sur verrouillage mobile : ce format display joue sur l’acceptation du mobinaute en le rémunérant sous forme de cartes cadeau ou de points 
  • La pub sur pause : format wait marketing, la pub digitale se lance lorsque l’utilisateur met sa vidéo en pause 
  • L’habillage de site : display non intrusif, la vidéo publicitaire est diffusée dans le header et suit le scroll de l’internaute sans l’empêcher de lire le contenu de la page.

Ce que propose LS PROJECT


LS PROJECT vous accompagne dans votre campagne digitale display :

  • Nous sélectionnons les supports médias en fonction de votre budget 
  • Nous créons vos publicités display (images, images animées, vidéos…) 
  • Nous assurons le suivi statistique et la performance de votre campagne digitale.

une solide expertise pour votre projet digital

devis express

Le ciblage en display

La stratégie de ciblage en display peut viser différents objectifs. Le ciblage peut se faire en fonction :

  • du site de destination : la publicité digitale apparaît sur des sites positionnés sur la bonne thématique 
  • de l’internaute : la publicité digitale est visible par une audience ciblée via les centres d’intérêts, les données démographiques (âge, sexe…) ou le remarketing (utilisateurs ayant déjà manifesté de l’intérêt pour tel produit ou telle marque) 
  • d’une opération de retargueting : les internautes sont relancés par la publicité sur les sites qu’ils consultent après.